Corten - IDfer

Corten

L’acier corten est un matériau que l’on reconnaît facilement grâce à son aspect rouillé. Il est pris pour sa grande robustesse et on le retrouve surtout dans le domaine de la construction navale et les bâtiments, de l’architecture mais aussi dans les espaces publics. 

Jardinières corten

L’acier corten est aujourd’hui devenu la star des architectures et des décorations d’extérieur. Robuste, naturel et...

Activer les filtres

Avec son esthétique inhabituelle, l'acier corten devient la star des designers d’intérieur et d’extérieur notamment pour les œuvres d’art et les décorations. Zoom sur les propriétés de cet acier particulier.  

Comment est fabriqué l’acier corten ? 

L’acier corten tient son nom de ses deux principales caractéristiques qui sont : la CORrosion resistance signifiant résistance à la corrosion et TENsile strenght, indiquant résistance à la traction. Il fait partie de la catégorie des aciers spéciaux grâce à l’ajout d’autres alliages comme le nickel, le cuivre, le chrome et le phosphore dans sa structure. 

Le matériau possède comme spécificité, un développement d’une couche superficielle sur son revêtement, appelé patine, quand il est exposé à l’humidité et l’air. Sous l’effet des conditions atmosphériques, une plaque se forme, vient à maturité et devient une couche protectrice de la surface. C’est pour cela qu’il est préféré pour des utilisations en extérieur.

Contrairement à l’acier ordinaire, à qui la couche de rouille se forme et se détache, celle de l’acier corten gagne en stabilité ainsi qu’en adhérence avec l’oxydation et le temps. 

L’alternance des périodes sèches et humides contribue à la génération de la couche orange-brun. Avant de se stabiliser, le corten peut passer par différentes teintes de rouille allant d’un jaune orangé à un brun plus profond. 

Sous ses différentes appellations comme acier autopatinable ou acier auto-protecteur, il arbore un design qui fascine toujours autant les fabricants de décorations et de mobiliers extérieurs. D’ailleurs, il avance des avantages notables comme une robustesse accrue. À comparer à l’acier standard, il présente une résistance à la traction 6 à 10 fois supérieures à celui-ci. La structure du corten lui procure également une durabilité optimale. Sa couche protectrice lui assure une conservation immuable. La plaque de rouille lui assure aussi une esthétique originale, unique et contemporaine, qui s’accorde à tous les environnements, allant des plus classiques au plus modernes. 

De quoi est composé l’acier corten ? 

L’acier corten acquiert ses capacités grâce à l’ajout de différents alliages dans sa structure. Il possède une « résistance améliorée » avec sa composition formée d’acier, de cuivre (Cu), de chrome (Cr), de nickel (Ni) et de phosphore (P). Cet assemblage lui assure une solidité élevée et une résistance accrue face à la corrosion, notamment avec la formation de la couche protectrice qui vient à maturité avec l’alternance des conditions atmosphériques entre les périodes sèches et les périodes humides. 

Avec le corten, il est notamment possible de gérer l’évolution de la rouille sur la patine. Vous pouvez accélérer, ralentir ou même bloquer le processus. Pour cette dernière, on peut par exemple utiliser de l’antirouille sur la surface. Certains décorateurs misent sur cette technique pour combiner les zones brutes avec les parties oxydées pour proposer un corten au look encore plus authentique.